Demande de Formation / Stage PFE / Développement de logiciel

Libellés

lundi 19 septembre 2011

Tutorial 1 : ImageMagick

Jour 1 :Nous commençons à apprendre ensemble ImageMagick
Présentation :

        Site officiel
        un coup d'oeil avec des exemples.

d'aprés     http://fr.wikipedia.org/wiki/ImageMagick
    ImageMagick est un logiciel libre, comprenant une bibliothèque, ainsi qu'un ensemble d'utilitaires en ligne de commande, permettant de créer, de convertir, de modifier et d'afficher des images dans un très grand nombre de formats. Les images peuvent être découpées, les couleurs peuvent être modifiées, différents effets peuvent être appliqués aux images, les images peuvent subir des rotations, il est possible d'y inclure du texte, des segments, des polygones, des ellipses et des courbes de Bézier, etc.

vendredi 10 juin 2011

refactoring (Selon Wikipedia)

La refactorisation (anglicisme venant de refactoring) est une opération de maintenance du code informatique. Elle consiste à retravailler le code source non pas pour ajouter une fonctionnalité supplémentaire au logiciel mais pour améliorer sa lisibilité, simplifier sa maintenance, ou changer sa généricité (on parle aussi de remaniement).
Une traduction plus appropriée serait réusinage, principalement employée au Québec. C'est donc une technique qui s'approche de l'optimisation du code, même si les objectifs sont radicalement différents. Selon l'OQLF, l'emploi du terme refactorisation est à éviter1.

L’indentation (Informatique Selon Wikipedia)

L’indentation est l’action qui permet d’ajouter des caractères de tabulations ou d’espaces dans un fichier texte.
En CSS, ceci se signale généralement par p {text-indent:mesure}.
Très souvent utilisée en programmation, elle rend le code source plus clair et plus lisible. Il existe plusieurs styles d’indentation et des outils comme la commande Unix indent qui permettent d’automatiser cette tâche de refactoring. La plupart des éditeurs de texte pour programmeurs prennent également en charge cette opération. Par exemple, avec l’éditeur de texte Vim, on se rendra à la première ligne à indenter, tapera « = » et se rendra à la dernière ligne à indenter, par exemple, on tapera 1G=G pour indenter tout le document.
Extrait du code de Linux avec son indentation originale